Les faits

Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.

gkr_gradient_small.png

Le recyclage des briques à boisson permettrait d’économiser chaque année autant de bois qu’il pousse sur l’équivalent de 11’000 terrains de football.  

Le recyclage des briques à boisson peut réduire l’impact environnemental d’environ 40 % par rapport à l’incinération.

Le recyclage des briques à boisson préserve les ressources

Fussballfelder_Schwarz.png

En les recyclant, on libère de la place dans le sac poubelle – ce qui se traduit par une économie des frais.
 

Après le verre et le PET, les briques à boisson représentent la troisième plus grande catégorie d’emballages. Il se vend environ 700 millions de briques à boisson chaque année en Suisse. Cela correspond à quelque 20’000 tonnes d’emballages.

gkr_gradient_small.png

Les briques à boisson sont encombrantes.

Getränkekarton spart platz und Geld-01.png

Comment fonctionne le recyclage?

Les briques à boisson collectées sont traitées dans une usine à papier de telle sorte que les fibres de carton récupérées puissent être utilisées pour de nouveaux emballages en carton ondulé.

Le reste est constitué d’un mélange de polyéthylène et d’aluminium qui peut être réutilisé pour fabriquer des distributeurs de papier et de savon, etc.

Un bref coup d’œil en coulisses

gkr_gradient_small.png
Stoffkreislauf_ohneHG.png
Stoffkreislauf_ohneHG.png

Quelques chiffres importants en un coup d’œil

11 000

terrains de football! C’est la surface équivalente à la quantité de bois qui pourrait être économisée grâce au recyclage des briques à boisson en Suisse.

7 Mio

de briques à boissons se retrouvent sur les étagères des magasins en Suisse.

89 %

des consommateurs:trices souhaiteraient collecter et recycler les briques à boisson s’ils en avaient la possibilité.

 40%

d’avantages environnementaux. C’est ce qu’apporterait le recyclage des briques à boisson dans toute la Suisse comparé à l’incinération.

30

ans d’avance sur nous en Allemagne! La tonne jaune dédiée aux emballages a été introduite en 1992 en Allemagne.

700

kilogrammes! C’est la quantité de déchets que nous produisons approximativement en Suisse chaque année. Nous sommes ainsi à l’origine de l’une des plus grandes quantités de déchets au monde.

Vous souhaitez en savoir plus?

Super, tant mieux!